Raid Flying Aventhure

Raid Flying Aventhure

Mai 2011

2 équipes de Raid Landes Aventures étaient présentes : les vieux (Mitou et Jean Mi) et les jeunes (Tom et Olive)

Nous terminons 14è et 23è du Raid Ultra sur 41 équipes. Mais que ce fut dur ! ! !

Descriptif du week end : 

Nous partons ensemble de bonne heure samedi de la Guyonnière, chez Tom (bon anniversaire de mariage).

Déjà les choix divergent sur le trajet mais Tom, le pilote à le dernier mot et nous nous trouvons dans les bouchons à St Maixent. La pression monte.

Montage de tente, préparation du matos pour toute la journée et découverte du programme du samedi et du dimanche : le moral est dans les chaussettes. 

Les anciens nous mettent la pression. « Normalement vous serez devant » en pensant le contraire. Ils nous lancent « Faites chauffer les nouilles avant qu ‘on arrive ce soir ». 

Départ à 14H  pour un trail de 3km. Nous partons doucement, eux nous guettent à l’arrière du peloton. Puis 10km de VTT CO, on est au contact des premiers enlaissant une balise. Les anciens ramassent tout. Puis CO, encore une balise pour nous, eux ont tout. Déjà 1H de retard. Nous nous rattrapons au tir avec une bonif =30 et un bike and run correct. Les anciens perdent du temps.Un road book VTT sans encombre pour les deux équipes (pointage d’une balise dans un gouffre de 25m pour Tom, 10m pour Jean Mi ; c’était pourtant le même gouffre !).

Nous arrivons sur un poste où 3 épreuves nous attendent :

• une CO, 20 balises en 25 min

• une CO VTT, 10 balises

• une CO, 20 balises

On passe à compter de la 1ère CO, les anciens ne font pas beaucoup mieux. C’est vraiment SPEED.La CO VTT est parfaite. On ramasse tout, les anciens font l’impasse. Stratégie ! 

Puis la dernière CO est faite dans un temps limité. 12 balises pour nous, 11 pour eux. On est devant pour l’instant, mais ces roublards ont d’autres cordes à leur arc. Ils nous crèvent les 2 vélos avant le départ de la CO VTT de nuit. Mitou veut nous prêter une chambre à air de secours, sûrement une poreuse. Nous partons dans les derniers, et roulons dans le noir bien établis. Les anciens sont devant, je râle. 

Puis survient la CO nocturne à St Maixent avec la sarbacane, qui peut enlever 3 balises. 

0 balises pour nous (la sarbacane était tordue), 2 pour Mitou et Jean Mi, ils ont du coffre.  Pas de problème tout est ramassé mais la fatigue est là. 

Puis dernière épreuve du samedi ; le VTT CO. Plutôt roulant mais encore une crevaison pour Tom. On a retrouvé la 3è flèche de Jean Mi dans le pneu. Les

anciens sont arrivés devant nous, mais les pâtes ne chauffent pas, ils sirotent une bière avec le Poiré. 

Petite nuit : 4H pour certains, beaucoup moins pour d’autres (encore Tom)

Les corps sont durs à mettre en marche, le départ est donné à 7H30 sous la pluie. 

• Trail puis VTT  CO (physique).

• CO semi- nocturne de 10km

• VTT d’enfer ( on pousse les vélos)

• Arrive enfin la CO canoë. C’est l’hécatombe. Les anciens sont au bord de la rupture. Jean Mi le roi de l’orientation est perdu. Si cela arrive ! ! !  Et moi je râle, comme d’habitude. Le parcours est monstrueux, on porte, pousse ou tire le bateau.Nous sommes soulagés d’en finir avec le canoë, par une CO VTT rapide, pour ceux qui ne crèvent pas (encore Tom). Les doyens ni sont pour rien, ils rament encore. 

Nous arrivons dans les temps avec un bonus d’une unique balise dans la dernière CO. Mitou et Jean Mi arrive dans les délais mais trop tard pour faire la CO. 

C’est très fatigués que nous terminons ce super raid d’orienteurs. Les jeunes terminent devant leurs aînés, la logique est respectée, heureusement pour nous.

C’était un week end sympa, l’organisation parfaite, à conseiller à tout raideur affûté. Sur le retour, Tom n’a pas crevé, s’est déjà ça. Mais il nous à mis en danger plusieurs fois (3). Il prenait des photos souvenirs en roulant.

PS : je ne dormais pas, je réfléchissais.

Olive

 

Raid flying aventure 2011