Damvix CONOVATATHLON

 

Deux  raidlandais  à DAMVIX(85) - Canovatathlon- 11 juin 2017 

Img 20170611 120433Dimanche dernier le 11 juin avec thom, nous sommes partis au canovatathlon de DAMVIX dans le marais poitevin pour défier un bon copain William sur ces terres.

Une épreuve de vitesse que nous ne sommes pas habitués à faire.4,5km de course à pied,18 km de vtt et 4 km de canoë.

Le tout le long du marais poitevin, plat, tout plat……

Nous arrivons pour 8 heures, l’organisation est au top pour accueillir les 120 équipes, chaque équipe a son emplacement pour l’équipement : vtt, chaussures, gourdes…à la façon triathlète.

Dans le parc, y a de tout : des vélos à 4000 euros et d’autres de l’âge de pierre.

Départ en ligne à 240 en course à pied, ça bouscule un peu dans le premier virage. L’objectif rester au contact le plus longtemps possible des premiers. Seule une équipe finie avec 30 secondes d’avance…

On part en tête en vtt puisque la première équipe est partie en canoë et que les autres triathlètes changent de chaussures. Ce fut de courte durée les triathlètes de Niort fondent sur nous en moins d’un kilomètre bien décidés à nous déposer dans les chemins pas dans le rythme, la course s’annonçait difficile pour nous. Mais c’était sans compter sur la devise « faut pas y céder » que Tom accroche la roue du deuxième coureur niortais pour une partie de bernicade (comme les berniques qui s’accroche aux cailloux). La course est lancée, les compteurs s’affolent, à chaque relance on serre  les dents .

La moyenne avoisine les 30 km/ heure sur cette spéciale. C’est dur, très dur….mais à l’arrivée, ils n’ont que 50 mètres d’avance avant le canoë.

Le temps pour eux de changer de chaussures, on embarque en tête.

L’écart se creuse en notre faveur et à l’arrivée c’est 2 minutes 30 qui nous séparerons. C’était sans compter sur le second groupe, ou une équipe de triathlète de Fontenay le comte nous avait devancée de 27 secondes et mince….

Nous terminons hélas à la deuxième place mais déjà bien comptant du résultat.les premiers étaient plus fort et les troisièmes certainement aussi.(merci à eux de nous avoir tractés indépendamment de leur volonté).

Comme de bon gaulois, nous avons bu une petite bière pour nous désaltérer, voir deux !!!!!

A refaire.                                                Olive et Tom

Logo albumImg 20170611 120432 copie